Assaut de la batterie de Merville

- La mémoire des enjeux, le jeu en mémoire -

Assaut de la batterie de Merville

La batterie de Merville s’avérant dangereuse pour le débarquement des troupes sur Sword Beach, elle doit être détruite.

Malgré un bombardement intensif pendant les mois de mars, avril, mai 1944 par les alliés, elle est toujours opérationnelle. Seule une mission terrestre pourrait la neutraliser.

AssautDeLaBatterieDeMerville-extrait

Extrait de la map M44

 

2ltcolT_otway

Lieutenant-Colonel Terence Brandram Hastings Otway. Unit : Battalion HQ, 9th Parachute Battalion Distinguished Service Order

Cette difficile opération est confiée au 9ème Bt parachutiste britannique commandé par le Lt Colonel Otway.

 

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, 550 paras britanniques sont largués. La dispersion des sticks est catastrophique et seulement 150 hommes dont le Lt Colonel Otway prennent part à d’assaut la batterie. Les combats sont terribles… mais vers 5 heures du matin, les canons sont détruits.

bmerville

Maquette des lieux

 

Les canons devaient initialement être détruits avec des explosifs spéciaux, mais ceux-ci n’avaient pu être récupérés lors du parachutage. Ils furent donc mis hors d’usage un par un en utilisant les bombes Gammon anti-chars que chaque parachutiste avait avec lui.

Le combat commença à diminuer d’intensité au fur et à mesure que la garnison allemande faiblissait et à 5h00 il était terminé.

Partout à l’intérieur et autour de la batterie se trouvaient allongés des morts et des blessés des deux camps. La garnison allemande comprenait environ 130 hommes mais à la fin du combat, six soldats seulement étaient encore en état de combattre, une trentaine blessés, et le reste morts. Sur les 150 parachutistes britanniques ayant mené l’assaut, 65 furent tués ou blessés.

 

Merville-Karte

Plan de la batterie