Le Lion de Saint Marcel

- La mémoire des enjeux, le jeu en mémoire -

Le Lion de Saint Marcel

Une force d’environ 2500 Résistants et 200 parachutistes SAS français est basée sur le camp de Saint Marcel depuis le 6 juin, à 35 km de Vannes, dans le Morbihan.

LionDeSaintMarcel-extrait

Extrait de la map M44

Marienne_ltt

Lieutenant Marienne

Les combattants doivent empêcher le déplacement des forces allemandes stationnées dans la région vers la Normandie, par des actions de sabotages et d’embuscades. Le commandement allemand décide alors de réduire cette position F.F.I/paras SAS.
Le 18 juin, des éléments de la 275ème D.I, ainsi que des unités de parachutistes de la division »Kreta » et des Géorgiens, lancent l’assaut.

Malgré de terribles combats se déroulant toute la journée et une partie de la nuit, les allemands ne parviennent pas à progresser et à prendre le camp. Vers 22h, ordre est donné aux F.F.I et paras SAS de décrocher, malgré la bravoure du Lieutenant Marienne, le « Lion de Saint Marcel« .

 

Au matin, l’artillerie allemande venue en renfort pilonne le camp… vide.

SCENARIO SAINT MARCEL

SCENARIO SAINT MARCEL1SCENARIO SAINT MARCEL2SCENARIO SAINT MARCEL3 SCENARIO SAINT MARCEL4

Réalisé par Duncan – Thierry Cholet